Pierre Aylagas votre député
Pierre Aylagas votre député

Pierre Aylagas rassemble près d’un millier de militants et de sympathisants

 

Il a fallu rajouter des tables et des chaises vendredi à l’espace Jean Carrère d’Argelès-sur-Mer pour le rassemblement républicain organisé par Pierre Aylagas, député de la 4e circonscription et sa suppléante Nicole Villard, pour remercier tous ceux qui avaient contribué à leur élection au mois de juin dernier.
Des tables et des  chaises supplémentaires parce qu’ils se comptaient près d’un millier à être venus apporter leur soutien à leur nouveau député. Des militants socialistes bien sûr, de très nombreux sympathisants et des élus -conseillers généraux, maires, adjoints au maire, conseillers municipaux- venus de toute la circonscription.
Avant la paella de l’amitié, Pierre Aylagas a dressé un rapide bilan de son action de parlementaire. « Cela fait que 4 mois la nouvelle Assemblée Nationale a commencé son travail. Ce n’est pas en 4 mois que nous effacerons les conséquences de 10 années de politique libérale. Les impatiences sont grandes, je les entends et je les comprends car elles sont légitimes. »
Le député a ensuite évoqué quelques-uns des dossiers de la circonscription qu’il défendait à Paris –indemnisation pour les calamités agricoles, pôle santé, maintien de la sous-préfecture à Céret, implantation d’une maison de santé- et la dynamique qu’il voulait créer sur le territoire, notamment par le lancement d’états généraux du tourisme.
En conclusion, Pierre Aylagas a rappelé son attachement à ses racines : « Je suis aujourd’hui un élu national mais je n’oublierai jamais la terre d’où je viens et la confiance  que vous m’avez accordée. »

Aucun commentaire